Fontaine

Les techniques d’arrosage de jardin les plus économiques

Plus le temps passe, plus le prix du m3 d’eau ne cesse d’augmenter, ce qui réduit la fréquence d’arrosage de nos jardins et potagers. Avec le climat en proie à la canicule, trouver des meilleurs solutions d’irrigation est de rigueur pour le bon développement des plantes et faire des économies de notre argent. Si rien est fait, la situation sera toujours plus préoccupante car, sans eau, les plantes ne peuvent pas survivre. Pour faire vivre notre jardin, le rendre agréable et réduire nos dépenses en eau, il importe de trouver un système d’arrosage approprié. Mais avant de commencer à arroser, il serait souhaitable d’identifier au préalable les plantes les plus demandeuses en eau, afin de mieux les alimenter. 

Arrosage simple et efficace

Penser écolo pour arroser les plantes permet la réduction de notre consommation en énergie. L’utilisation des eaux de pluies pour arroser le jardin est un bon moyen de réduire le montant de la facture d’eau. Il s’agit là de récupérer l’eau des gouttières, des cuves, qu’il faudra garder et faire usage quand le climat se fera plus chaud et agressif pour les plantes.

C’est aussi possible d’alimenter en eau nos plantes à l’aide des outils comme l’arrosoir, le tuyau ou le goulot. Avec ces accessoires, l’arrosage se fera de sorte à éviter le gaspillage d’eau en versant plus sur les plantes peu demandeuses et moins sur celles qui en ont besoin en grande quantité.

Nous avons également la possibilité de passer à l’arrosage goutte-à-goutte, qui consiste à alimenter le jardin ou le potager avec un tuyau perforé qui facilite l’absorption de l’eau par les plantes.

Avec ces systèmes d’arrosage, plus une seule goutte d’eau ne sera gaspillée, et le petit bonus sera de se mettre quelques pièces en poche.